• Haïti - Politique : Le Ministère de l’Éducation va aider les écoles presbytérales

    Haïti - Politique : Le Ministère de l’Éducation va aider les écoles presbytéralesPierre J. Agénor Cadet, le Ministre de l’Éducation Nationale et Mgr. Launay Saturné, Président de la Conférence épiscopale d’Haïti ont signé un protocole accord de coopération entre les deux institutions visant à venir en appui aux écoles presbytérales...

    Pierre Josué Agénor Cadet, le Ministre de l’Éducation Nationale et Mgr. Launay Saturné, Président de la La Conférence épiscopale d’Haïti (CEH) en présence de plusieurs représentants de la Commission Épiscopale pour l’Éducation Catholique (CEEC) et des membres de cabinet du Ministre, ont signé un protocole accord de coopération entre les deux institutions visant à venir en appui aux écoles presbytérales.

    Le soutien de l’État, à travers le Ministère de l’Éducation Nationale, consistera en un appui financier et d’autres supports en matériels pédagogiques susceptibles d’améliorer le fonctionnement de ces écoles travaillant en général dans une grande précarité. Pour le Ministre Cadet il s’agit de renforcer les écoles presbytérales afin qu’elles puissent mieux remplir leur mission d’accompagnement des jeunes et promouvoir un enseignement de qualité qui facilite la réussite scolaire. Il en a profité pour saluer et remercier l’Église catholique pour sa contribution à l’éducation des enfants haïtiens.

    Selon l’article 3 de ce Protocole (qui comprend 9 articles), le Ministère propose chaque année une allocation budgétaire en vue d’accompagner les écoles presbytérales dans leur mission. L’accord qui rentre en vigueur à partir de l’année académique 2020-2021, s’étend sur trois ans et est renouvelable, suivant le consentement des parties.

    La CEEC qui agit au nom de la CEH doit fournir, de son côté, un rapport périodique sur l’utilisation des fonds ainsi qu’un rapport d’activités, suivant l’article 4 de cet accord.

    Un comité bi-partite de quatre membres est chargé de l’exécution et du suivi de cet accord. Il a, entre autres, pour mission d’élaborer le plan annuel d’activités à réaliser suivant un calendrier bien défini et identifier toutes les ressources nécessaires devant faciliter la réalisation des activités.

    Monseigneur Saturné s’est dit heureux de voir aboutir cette initiative au profit des écoles presbytérales appelant que ces écoles « appartenant au sous-secteur catholique d’éducation, fondées et administrées par les paroisses, constituent une catégorie d’écoles plutôt défavorisées à tout point de vue mais rendant pourtant des services inestimables à la Nation depuis plus de cent ans ».

    HL/ HaïtiLibre

    « Haïti - Économie : «Nous voulons de vrais banquiers en Haïti» dixit Eddy LabossièrPlus de 119 000 candidats aux baccalauréat »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :